Birthday / 30 ans sinon rien

Hello mes petites paupiettes, mes beautés, mes copines 2.0. Je vous écris du haut de ma trentaine ! Ça y est le cap est passé, je quitte la vingtaine pour plonger dans une nouvelle dizaine qui me semble tout aussi excitante. Je me sens un peu comme Vasco de Gama découvrant le Cap de Bonne Espérance (un peu de culture ça fait pas de mal !). Je me retourne vers la petite nana qui, dix ans plus tôt fêtait ses 20 ans. Insouciante et sans peur, certainement dû à l’inconscience du monde qui l’entoure et de la vie qui l’attend. Croyant avoir déjà vécu pas mal de choses, avoir toujours raison, qui avait déjà connu le grand amour (LOOOOOL) et qui pensais que le bonheur été un état de fait et non une quête…

Toutes ces choses que l’on voit différemment avec ce changement de dizaine, ces certitudes qui s’effondrent, ces coups que l’on prend et ces découvertes que l’on fait. J’étais tellement différente à 20 ans et pourtant je ne me sens souvent la même. C’est étrange la manière dont le temps s’écoule, comment il change vos objectifs et vos sentiments. J’aurai tant de choses à dire à la petite Elodie de 2007, celle qui vient de souffler 20 bougies sur son gâteau au chocolat.

Lui dire qu’elle ne fera pas toujours les bons choix, mais qu’elle apprendra beaucoup de choses en s’égarant.

Lui dire que la vie est parfois injuste, et bien trop courte pour certains d’entre nous, mais qu’elle saura vivre plus fort.

Lui dire que tous ces complexes partiront bientôt, et qu’en s’acceptant on devient plus belle.

Lui dire que ce n’est pas grave de rêver de la vie de Carrie Bradshow, de croire au grand amour, de chanter du Disney solo dans sa voiture (à oui lui dire qu’elle aura le permis bientôt !), car c’est cette folie qui fera toute la différence.

Lui dire qu’Avoir est bien moins important que Être.

Lui dire de ne pas avoir peur que son coeur se brise, parce qu’il finira par guérir même si cela doit prendre beaucoup beaucoup beaucoup de temps.

Lui dire que pardonner les autres, mais surtout soi, permet d’avancer plus vite.

Lui dire de continuer de croire en ses rêves car tout est possible.

Lui dire de toujours rester elle-même, spontanée, curieuse, parfois naïve et que si on lui dit souvent qu’elle est « trop », elle apprendra que les autres ne sont souvent « pas assez ».

Lui dire de ne pas juger trop vite et d’être plus tolérante, de prendre le temps de comprendre l’autre dans toute son histoire, car c’est comme ça qu’elle se comprendra elle-même.

Lui dire surtout, qu’elle doit aimer sa vie chaque instant, mais ça je crois qu’elle le sait déjà….

Connaissant la Elodie (so) 2007 elle m’enverrait bouler avec un grand éclat de rire et me dirait de la rejoindre sur le comptoir avec un cosmo à la main (#cliché mais true story hahaha) parce que c’est saaaaaaa chanson !!!! Elle n’écouterait pas et elle aurait bien raison ! C’est en vivant que l’on grandit, que l’on comprend. Même si je ne sais pas pourquoi je suis là, j’ai compris comment y être et ça c’est déjà énorme.

Même si parfois je me surprends encore, je sais aujourd’hui qui je suis et ce que je veux être. Je me sens bien dans mes baskets, heureuse, en accord avec mes choix. Je crois que je ressemble à ce que je voulais être à 30 ans. La seule chose que je veux dire à la Elodie de 2017 c’est de continuer à croire en elle, en ses rêves, en la vie. Qu’elle parte voyager le plus possible et qu’elle continue d’aimer les autres.

Et vous dire à vous, à quel point je vous suis reconnaissante de faire partie de ma vie, au quotidien. À quel point vous me soutenez et me motivez, à quel point je vous remercie de me laisser être qui je suis et de m’aimer ainsi. D’être toujours bienveillantes, et sans jugements. Merci d’être là pour démarrer cette nouvelle étape de ma vie.

Vous me demandez souvent plus d’articles perso, et j’avoue que ce n’est pas chose facile. Même si je partage énormément sur mon quotidien à travers les réseaux sociaux, j’ai du mal à me livrer. Par pudeur, même si c’est difficile à croire. La légèreté qui me caractérise n’apparait pas lorsque je parle de mes sentiments.. Mais ce soir j’ai décidé de vous en dire un peu plus sur moi. Voici ma « vie », mes âges décisifs, mes étapes clés en 30 points !

1- Je suis née à Lyon le 20 décembre 1987. J’étais déjà en retard, de 12 jours !!! J’ai fait fort. Mais ce jour là il faisait un grand soleil. #sunshine

2 – J’ai eu la chance de rencontrer mon âme soeur à 3 ans et demi, lorsque mon petit frère m’a rejoint. C’est mon meilleur ami, ma moitié, mon acolyte.Tant que lui va, tout va.

3- Mon numéro porte bonheur. Comme les 3 mousquetaires, le trio gagnant, celui que je forme avec ma maman et mon frère.

4- Mes parents sont divorcés, et comme pour beaucoup de familles ça n’a pas été facile. Une vieille blessure qui m’a longtemps fait souffrir mais dont j’ai réussi à me remettre aujourd’hui.

5 – Le nombre de déménagements que j’ai fait durant mon enfance. J’ai vécu dans 5 villes différentes et donc eu 5 écoles différentes. Lyon, Chambery, Briançon, Annecy et Gap. Pas facile pour se faire des copains, d’où ma facilité à tchatcher (je parlerai à un mur hahahha)

6 – L’âge que j’ai quand il y a de l’orage ! Je suis toujours anxieuse, allez savoir j’ai toujours l’impression qu’un « méchant » va débarquer en pleine nuit. Bref une flippette !

7- Le nombre de journaux intimes que j’ai écrit dans ma vie. Oui oui ceux avec le petit cadenas, et j’en ai même eu un Diddl (les anciens connaissent !)

8- À 8ans je voulais être vétérinaire, puis avocate et journaliste. De l’ambition la petite !

9- Le nombre de tatouages que j’ai aujourd’hui. Ils ont tous une signification, et je crois que je ne vais pas m’arrêter là hihi.

10- Le nombre d’années où j’ai pratiqué l’équitation. Et ouais je suis une cow-girl 😉

11- 11 ans c’est l’âge que j’avais lorsque j’ai eu mon premier amoureux, il s’appelait Damien et m’a emmené au cinéma voir « Le ciel, les oiseaux et ta mère ! » (sooooo romantic !) juste parce que ça nous faisait marrer d’acheter nos places au guichet en criant « Ta mèèèèèèère » à la fin.

12- La moyenne que j’ai eu au Bac série L. Bon ok c’était 11,5 et en plus je l’avais loupé l’année d’avant. Mon premier vrai échec et franchement j’en ai bavé hahaha.

13- Je suis superstitieuse ! Je ne passerai jamais sous une échelle, et appréhende toujours le Vendredi 13.

14- À 14 ans j’ai eu mon premier téléphone portable, c’était un Trium avec une petite antenne, et il marchait à carte rechargeable que mamounette payait of course. Je vous parle d’un temps où les sms étaient facturés aux caractères, c’était chaud on s’écrivait pas pour rien !

15- L’âge où j’ai connu mon premier amour. Une vraie love story d’adolescente, qui a duré presque 4 ans j’ai cru mourrir lorsque ça s’est fini.

16- Ma première fois en boite ! J’avais un crop top asymétrique bleu avec un papillon en paillettes sur le coté, et je venais de me faire piercer le nombril. J’étais une femme quoi ! hahaha #dossier

17- L’année de mes 17 ans j’ai eu un scooter, et ça c’était la grande classe !

18 – 18 ans la majorité, mais pas la sagesse ! À l’époque j’étais hyper mal dans ma peau, tout le temps en colère et une vraie petite teigne. Bref bailles sombres mdr

19- L’âge auquel j’ai emménagé sur Marseille. Je quittais ma maison de Gap pour emménager dans une chambre d ‘étudiante de 9m2, c’était l’El Dorado pour moi.

20 – Le nombre de shots que j’avais bu à ma soirée d’anniversaire. C’est fou ce qu’on est couillon à 20ans, rassurez vous je ne ferai pas ça ce soir ^^

21 – L’année où je suis partie aux Etats-Unis. Mon frère a vécu 1année au Texas et nous l’avions rejoins avec ma mère, avant d’aller passer une semaine à New-York. Un voyage de ouf.

22- À 22 ans j’ai décroché un CDI dans une grande banque, j’y ai bossé un peu plus de 2ans avant de comprendre que ce n’était pas ce que je voulais faire de ma vie. Sorry !

23- Le nombre de fois où j’ai dû me regarder l’intégrale des saisons de Sex & The City.

24- L’âge où j’ai obtenu mon permis de conduire ! Un vrai cap pour moi, j’ai acheté ma voiture dans la foulée,et la première chanson que j’ai écouté fût Billy Jean du grand M.J.

25 – L’année de mes 25 ans fût une année décisive, c’est l’année où j’ai décidé de changer de branche, reprendre mes études, faire autre chose de ma vie. J’ai donc démissionné et me suis inscrite en école de mode pour suivre une licence Marketing et Communication des métiers de la mode. J’ai lancé mon premier blog, Elodie Blog Mode au même moment.

26 – Le nombre de litres que j’ai dû verser en écoutant « Hello » de Adèle. Cette chanson me mets toujours dans un état pas possible.

27 – L’âge auquel mon petit coeur s’est brisé pour la VRAIE première fois.

28- L’année de mes 28 ans, il y’a 2 ans donc, j’étais arrivée à un point de non retour. Aussi bien dans ma vie perso que pro. J’ai arrêté le (premier) blog, mon dernier job de chargée de com m’avait broyé, j’avais perdu mon histoire d’amour et j’étais fauchée comme les blés. L’impasse. J’étais habitée par la peur et la tristesse. Une année douloureuse mais tellement riche en enseignements. Je me suis lancée en free-lance, j’ai fait beaucoup la fête et j’ai fait confiance aux mauvaises personnes. Mais c’est durant cette année que je suis aussi devenue plus forte.

29- Le retour du soleil… J’ai repris confiance en moi. J’ai réussi à me faire un nom en tant que free-lance et j’ai pu commencer à en vivre. J’ai repris le blog sous un nouveau pseudo Elo Dit Ce Qu’elle Veut, et vous êtes arrivées, de plus en plus nombreuses chaque jour. J’ai pu vivre avec et grâce à vous des choses extraordinaires. Et puis surtout j’ai rencontré Jean.

30 – Le nombre de bougies que je vois ce soir sur mon gâteau. Un âge que je suis heureuse et fière d’atteindre. Un âge qui s’annonce riche en opportunités, en expériences, en vie. Je suis impatiente de découvrir ces prochaines années, comme d’habitude pressée de vivre.

J’espère avoir la chance de passer encore beaucoup d’anniversaires à vos côtés, merci pour tous vos messages, merci d’être là, avec moi au quotidien. 

Je vous love jusqu’aux étoiles ♡♡♡

Suivre:

3 Commentaires

  1. Alizée
    20 décembre 2017 / 20 h 27 min

    Roooooh je t’adore à toi ❤️ Change pas et reste telle que tu es. Un réel plaisir de lire cet article ! Encore un joyeux anniversaire ma belle ❤️❤️😂

  2. Biboumom
    20 décembre 2017 / 21 h 02 min

    Ohlala, j’oscille entre le rire et les larmes ! Le rire, parce que tu es drôle et pétillante dans ces 30 choses sur toi, comme d’habitude, et les larmes parce qu’on voit cette autre facette de toi, émotionnelle. C’est vrai qu’on a moins l’habitude de te lire dans ce registre. Et tu sais quoi ? Tu fais ça très bien !!! Tu es si touchante ! Ça paraît complètement débile, je le sais, mais j’ai l’impression de te connaître, c’est fou. Bon, et puis j’apprends que tu es lyonniase d’origine, alors tout s’explique, tu ne peux qu’être quelqu’un de bien !😜 (oui, je psuis chauvine et perd toute objectivité quand il s’agit de ma ville chérie, même si maintenant je vis à Marseille). J’adore cet article et j’esp qu’il y en aura d’autre comme celui-là, pour que l’on continue ce bout de chemin avec toi. Je te souhaite du fond du coeur tout le bonheur du monde pour ces belles années qui s’ouvrent devant toi, avec tous ceux que tu voudras à tes côtés et dans tous les endroits de la terre, avec ce beau sourire qui nous illumine. Joyeux anniversaire !

  3. Lise
    21 décembre 2017 / 1 h 06 min

    Joyeux anniversaire et merci d’être toi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *